Le Building Award lance sa cinquième édition – avec un jury en partie renouvelé

Blog

null Le Building Award lance sa cinquième édition – avec un jury en partie renouvelé

Le Building Award lance sa cinquième édition – avec un jury en partie renouvelé

Le 15 juin 2023, le Building Award sera décerné pour la cinquième fois déjà au Centre de culture et de congrès de Lucerne. Ce prix, qui constitue l’événement le plus grand et le plus important de la branche suisse de l’ingénierie et du bâtiment, vise à récompenser des prestations d’ingénieurs de la construction, à la fois exceptionnelles, remarquables et novatrices. Le jury accueille un nouveau président en la personne du professeur Viktor Sigrist, lequel succède à la professeure Sarah M. Springman.

Prestations d’ingénierie d’exception, paillettes et glamour, divertissements de haut vol, discussions et histoires passionnantes – voilà ce que promet, une fois encore, la prochaine cérémonie du Building Award le 15 juin 2023 sur la scène du Centre de culture et de congrès de Lucerne. Les meilleurs candidats et leurs équipes seront honorés dans ce cadre de choix. La remise du prix offre aux métiers d’ingénieur de la construction et à leurs représentants une plate-forme de visibilité, soulève l’attention à leur endroit et, partant, renforce l’image de la profession. Le Building Award accorde en outre une importance particulière à la relève professionnelle: aussi ont été expressément créées à cet effet la catégorie «Promotion de la relève dans le domaine de la technique» et, surtout, la catégorie «Jeunes professionnels», laquelle rencontre un succès croissant.

Nouvelle présidence du jury

La professeure Sarah M. Springman, ancienne rectrice de l’École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ), a quitté la présidence du jury après son retour en Angleterre fin 2021. Le conseil de fondation de la fondation bilding a choisi comme successeur à ce poste le professeur Viktor Sigrist. Né en 1960, ce dernier grandit à Lucerne. Il entame ses études supérieures par une formation d’ingénieur civil ETS
à l’ancien Technicum de Suisse centrale à Lucerne, études poursuivies à l’EPFZ et couronnées par un diplôme en 1988. Pendant et après ses années estudiantines, il se forge de premières expériences professionnelles en qualité d’ingénieur structuriste dans des bureaux d’ingénieurs à Lucerne et à Zurich ainsi qu’à Berne au sein d’une entreprise spécialisée dans les systèmes de serrage et active à l’échelon international. Fin 1990, Viktor Sigrist retourne à l’EPFZ, où il œuvre comme collaborateur scientifique à l’Institut de statique et construction. Après l’obtention de son doctorat en sciences techniques, il acquiert une participation dans l’entreprise d’ingénierie Ritz Zimmerli Sigrist AG et reprend la direction du bureau à Lucerne. Durant la période d’octobre 2002 à février 2015, il aura été professeur à l’Université de technologie de Hambourg, ainsi que directeur de l’Institut de constructions massives et vice-président, dès 2012, du développement structurel de cette université. Depuis le 1er mars 2015, il vit à nouveau en Suisse et dirige désormais la Haute école de Lucerne – Technique & Architecture, ainsi que le Département de recherche de cette même école.

Trois nouveaux membres au jury

L’éminent jury est composé de représentants de l’économie, de la recherche, des sciences, du développement ainsi que de l’administration fédérale et de la branche de l’ingénierie. Depuis le lancement du prix, ce jury indépendant a à cœur de garantir une évaluation équitable et professionnelle des projets déposés. Le Building Award reste fidèle à ce gage de qualité, comme en témoignent les nouveaux membres du jury:

Eleni Chatzi succède au professeur émérite Mario Fontana. Depuis 2017, elle est professeure extraordinaire à la Chaire de mécanique des structures et de monitoring du Département de génie civil, de l’environnement et de la géomatique de l’EPFZ. Après l’obtention d’un diplôme d’ingénieure civile en 2004 et d’un Master of Science en 2006 à l’Université polytechnique nationale d’Athènes, elle passe en 2010, à l’Université de Columbia à New York, sa thèse de doctorat sur l’identification structurelle basée sur la surveillance. La même année, elle est nommée professeure assistante à l’Institut de génie civil de l’EPFZ. En 2020, ses travaux autour de l’infrastructure consciente de soi sont récompensés par le prix Walter L. Huber de recherche en génie civil, décerné par la Société américaine des ingénieurs civils (ASCE). Eleni Chatzi a également reçu le prix de la relève 2020 de l’Association européenne pour la dynamique des structures (EASD) dans le domaine de la dynamique computationnelle des structures.

 


Peter Dransfeld a été élu membre au jury du Building Award à la succession de Stefan Cadosch, son prédécesseur à la
tête de la Société des ingénieurs et des architectes (SIA). Après une enfance bilingue entre l’Allemagne et la France, il termine sa scolarité dans le canton de Thurgovie, avant d’étudier l’architecture à l’EPFZ. Il développe dès ses études un profond intérêt pour la construction durable, qui l’amène plus tard à en faire une thématique phare de son propre bureau fondé quelques années après l’obtention de son diplôme à l’EPFZ, actuellement fort d’une dizaine de collaborateurs et honoré de diverses distinctions. Parallèlement à son activité d’architecte, Peter Dransfeld s’engage à titre d’expert aux examens d’apprentissage ainsi qu’auprès d’associations telles que SWISSOLAR (comité directeur, membre d’honneur) et la SIA (présidence depuis 2021).

 

Jürg Herzog remplace Thomas Fischer au sein du jury du Building Award. En 1992, il achève ses études à la Haute école de Lucerne – Technique & Architecture, avec un diplôme d’ingénieur en technique de chauffage, de ventilation et
de climatisation. Au nombre de ses formations continues figurent notamment des études postgrades en gestion d’entreprise orientée marché ainsi qu’un programme de gestion avancée en conduite d’entreprise. Depuis 1995, il occupe diverses fonctions de gestion chez Siemens Suisse SA, où il est également en charge, en tant que responsable pays pour la Suisse, des activités de l’entité Smart Infrastructure (SI). Jürg Herzog est investi dans le comité directeur du Groupe de l’industrie suisse de la technique du bâtiment (GSGI) ainsi que dans les conseils d’administration respectifs de l’entreprise Certas AG et du groupe Hoval.

 

Le jury retrousse ses manches

Le jury est responsable non seulement de l’évaluation des projets déposés et de l’attribution des prix, mais aussi de la partie réglementaire. L’heure est venue pour lui de préparer l’avis de concours, de mettre à jour les règlements et le catalogue de critères ainsi que d’ajuster le cas échéant les catégories en vue du lancement du 5e Building Award en septembre 2022. La date limite de dépôt des projets est fixée au 10 février 2023.

__________________________________________________________________________________________________

Le Building Award est organisé par la Fondation suisse pour la promotion de la relève des ingénieurs de la construction (bilding). Le prix est soutenu par Infra suisse, la Société suisse des entrepreneurs (SSE) et l’Union suisse des sociétés d’ingénieurs-conseils (usic).

Le Building Award invite des ingénieurs de tout âge et de toute discipline à soumettre leurs projets – qu’ils les aient conçus seuls ou en équipe – à un jury presti- gieux qui les évaluera et, qui sait, les récompensera. Ce prix dévoile à un large public des innovations et des prestations hors pair du domaine de la construction, lesquelles sont autant de modèles pour la jeune génération.

IInformations et documents: www.building-award.ch

 

Photos: màd

Verfasst von: Christian Fluri, responsable de la communication, Building Award